Filer et teindre sa laine – DIY-

En quelques mois, je suis passée de « Je tricote et je tisse » à « et si je teignais et filais ma laine ? ». C’est une matière que j’ai toujours adoré travailler et après quelques heures sur Etsy à admirer les pelotes teintes à la main, les tutos de filage sur youtube… voilà, j’ai craqué.

Teinture 0

Filage 2

Que ce soit pour la teinture ou le filage, je ne sais pas si j’ai beaucoup de chance, mais j’ai trouvé la prise en main facile et donc hyper agréable. Ce n’est pas parfait, c’est sûr, mais au moins pas de catastrophe (pour l’instant…).

Voilà un petit article récap’ de mes nouveaux joujoux !

J’ai commandé le petit fuseau de TheUnusualPear (<3), joli en plus d’être efficace. J’ai pris le kit avec quelques fibres en plus (beaucoup, en fait) dans des tons pastels très chouettes.

Fuseau

J’en suis encore à tenir le fuseau entre mes genoux, l’épaisseur de mon fil passe du simple au quadruple, mais ça reste MA laine. J’ai tenté de mêler deux couleurs et ça pardonne carrément les irrégularités, je pense privilégier cette méthode au blocage qui consiste à mouiller la laine.

Filage 3

Filage 1

Le coup de coeur, c’est l’aspect de cette laine filée main une fois tissée. J’ai fait un petit insert de texture d’une laine blanche dans mon tissage du moment et je pense n’utiliser que ça pour le prochain. Le rendu est très intéressant, moins lisse et « plastique » qu’avec une pelote industrielle.

Laine filée tissée

Côté teinture… Je lorgne tellement sur la laine teinte à la main sur Etsy mais les prix réfreinent un peu mes ardeurs. C’est long à faire et ça demande un certain talent de coloriste, mais le procédé est accessible. Je suis passée de « je verrai plus tard, peut-être » à « j’ai tout acheté et je fais ça demain » en 30 minutes…

J’ai commandé cette laine-ci de mérinos qui est parfaite, elle accroche bien la couleur. Je n’avais pas envie de me lancer dans de vrais colorants professionnels, du coup j’ai choisi d’utiliser des colorants alimentaires (bouh je sais, mais ça marche !).

Teinture 2

Comment qu’on fait, donc ? J’ai fait tremper ma laine dans un mélange d’eau tiède et de vinaigre blanc (pour mieux accrocher la couleur) le temps de préparer mes couleurs. J’ai dilué le colorant dans un peu d’eau et de vinaigre et j’ai testé le rendu en y plongeant un coton tige. Ensuite on essore doucement la laine, on la peint puis on l’enroule dans du film alimentaire et hop, au micro-ondes (oui) ! J’ai lu différentes instructions pour le temps de chauffage, il faut apparemment que de la vapeur se dégage de la laine mais elle ne doit pas brûler. J’ai fait un peu au pif, 2 min par 2 min, jusqu’à ce que ça me paraisse suffisamment chaud.

Je ne me suis pas brûlée (un miracle) et j’ai lavé ma laine refroidie avec un peu de savon de marseille pour enlever cette délicate odeur de vinaigre. Seul le noir (que j’avais mis sur la laine tâchetée bleu et rose vif) est complètement parti, aucune des autres couleurs n’a dégorgé ! J’ai du mettre BEAUCOUP de vinaigre… Je suis un peu déçue de ne pas pouvoir faire de noir, mais apparemment c’est assez difficile à obtenir, surtout avec mon amateurisme complet.

J’avais préparé des mini pelotes pour tester, je pense qu’elles vont finir dans un tissage, elles aussi.

Teinture 1

Bon, là, une de mes collègues se moque de moi en me disant que ses grands parents ont quelques moutons si jamais ça m’intéresse… J’avoue que pour la tonte et le cardage on verra vraiment plus tard 😉

Publicités

Une réflexion sur “Filer et teindre sa laine – DIY-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s